Lecture

Wonder Mum en a ras la cape de Serena Giuliano Laktaf

  •  EDITION Baudelaire, collection L’étincelle
  • AUTEUR Serena Guiliano Laktaf
  • DATE 2014
  • GENRE Humour
  • PAGES 115 pages
  • A SAVOIR Le Blog de l’auteur ICI

 QUATRIEME DE COUVERTURE

Le livre d’une mère imparfaite, avec deux enfants parfaits… OU PRESQUE. Si tu es une mère imparfaite, allaitante ou pas, que tu portes en poussette, en écharpe ou à dos de chameau, que tu cuisines pour tes enfants ou que tu ne jures que par les petits pots, que tu aies aimé être enceinte ou détesté le ventre rond, si tu as envie de faire du mal à Dora, que parfois tu te sens dépassée, que tu as un peu d’humour et beaucoup de second degré ce livre devrait te parler ! Tu es un papa ? il se peut qu’il t’intéresse aussi, et quant à toi, personne sans enfant, être chanceux de ton état, cet ouvrage te décidera peut-être à sauter le pas… OU PAS !
MON AVIS SUR CE ROMAN
WonderMum en a ras la cape : Maman, 34 ans, 2 garçons qui ont 2 ans d’écart….Mouais, ce livre est fait pour moi donc je tente… Je l’ouvre et je vois la note de l’auteur, en italien pour sa grand mère : Ce livre est VRAIMENT fait pour moi...

J’ai ensuite dévoré ce petit livre en pleurant de rires…Non mais sérieusement j’avais rarement aussi rigolé de ma vie, à grosses larmes. Pourquoi? Mais tout simplement parce que je me suis retrouvée à 100% dans les paroles de l’auteur, non mais sérieusement j’aurai vraiment pu l’écrire moi même ce livre.

A l’heure qu’il est je l’ai déjà lu 2x et j’ai mis plein de signets colorés partout. Et sur moins de 150 pages, je pense qu’il y a au moins 100 pages marquées..
Ce livre est juste le total reflet de ma vie, une mère qui raconte des anecdotes sur ses enfants de manière trop hilarante, à prendre parfois au second degré, voire au troisième mais une mère ne peut QUE s’y retrouver dans ce livre.
Je pense, en plus, que l’auteur a, comme moi, deux garçons donc les anecdotes me sont tout à fait familières…Allez je vous en mets une pour la route :
Parfois j’oublie qu’avant un certain âge, l’être humain  est totalement dépourvu de second degré.
– Maman, c’est déjà le matin?
– Non, non, non on est en pleine nuit mais j’avais envie de te réveiller pour me venger de quand t’étais petit.
– Ah, et c’est bon, je peux me recoucher maintenant?
La première anecdote est celle d’accroche, celle qui nous donne envie de continuer le roman et là l’auteur nous raconte que son mari est malade et là, toute femme ne peut QUE accrocher à ce livre parce que c’est du vécu, c’est vrai, c’est marrant et oui elle a osé : Elle a tout couché sur papier, ce que tout le monde feint, elle le dit, cet auteur ose et j’aime ça.
Au point de vue de la structure du roman, c’est très ludique. Les phrases d’enfant sont écrites dans une police enfantine, les textes sont courts, les polices d’écritures variées tout au long de la lecture, l’auteur n’hésite pas à mettre en GRAS, en GRAND lorsqu’elle crie, des petits dessins agrémentent les pages et l’auteur nous laisse même la possibilité de nous défouler en écrivant nous même l’une ou l’autre page.
 
Alors si vous êtes une maman qui en a ras la cape, si vous allez devenir une maman qui va en avoir ras la cape, et que vous n’avez toujours pas lu ce roman : Cliquez sur l’image ci dessous et hop on valide son panier d’achat….Car je vous promets que ce livre est juste exceptionnel
Publicités

3 réflexions au sujet de « Wonder Mum en a ras la cape de Serena Giuliano Laktaf »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s